Fonctionnement

d’un établissement

SECTION BILINGUE

PRINCIPES ET FONCTIONNEMENT
D’UNE SECTION BILINGUE

1/ Les parents de l’école ont le choix entre l’enseignement en français et l’enseignement bilingue.

2/ L’enseignement bilingue répond aux objectifs généraux de l’école, en cohérence avec les orientations et  les programmes nationaux.

3/ L’enseignement  bilingue  commence  à  l’école  maternelle dès  le  cycle  1  et  se  poursuit  à  l’école  élémentaire.  La langue régionale y est à la fois langue  enseignée  et  langue d’enseignement  dans  plusieurs  domaines  d’activités  et d’apprentissages  dès  l’école  maternelle.

4/ C’est un enseignement à  parité horaire en langue régionale et en langue française avec une répartition équilibrée dans la journée et dans  la semaine de classe.

5/ Plusieurs organisations sont possibles (sections ou  classes). Un même maître peut enseigner une seule  langue ou les deux.

6/ Pour atteindre les objectifs de l’enseignement bilingue, la continuité du cursus est nécessaire de la maternelle au collège. Néanmoins, l’enfant peut réintégrer sans  difficulté l’enseignement unilingue si ses parents le souhaitent.

7/ « Au collège, des sections de langue régionale offrent aux élèves : d’une part, un enseignement de langue et culture régionales de 2 heures par semaine.

D’autre part, un enseignement d’une ou deux disciplines en langue régionale. Les élèves de troisième de ces sections peuvent composer  en français ou  en langue régionale lors de l’épreuve d’histoire – géographie du diplôme national du brevet.

SECTION BILINGUE

QUE FERA VOTRE ENFANT S’IL ENTRE EN SECTION BILINGUE ?

Tout au long du cursus bilingue, à tous  les niveaux, l’occitan est  à la fois langue enseignée et langue  d’enseignement dans plusieurs domaines d’activités et d’apprentissages. Les élèves bilingues suivent les mêmes  programmes d’enseignement que leurs  camarades monolingues.

Les activités ou champs disciplinaires sont répartis entre les deux langues :

À l’école maternelle

Activités préparatoires à la lecture et à l’écriture menées majoritairement en français.

Activités de mathématiques menées majoritairement en occitan.

Les autres activités sont menées dans l’une ou l’autre langue.

Au collège

L’occitan  est  langue  d’enseignement  pour  une ou deux disciplines, l’histoire et  la  géographie le plus souvent. L’enseignement  de  la  langue  et culture occitanes est organisé à raison de deux heures par  semaine.

À l’école élémentaire

Enseignement en occtitan :
Mathématiques, sciences et technologue, géographie.

Enseignement en français :
Français, histoire.

Enseignement en français et occitan :
Éducation physique et sportive et pratiques artistiques.

Enseignement répartis sur les 12h prévues pour chaque langue :

Langue vivante étrangère, utilisation de l’outil informatique, compétences sociales et civiques / autonomie.

Comment faire pour ouvrir une classe bilingue ?

L’ouverture d’une nouvelle classe maternelle bilingue peut se faire à la demande des parents. ÒC­BI est à la disposition des parents, des élus et des  enseignants pour informer et accompagner dans les démarches (voir les contacts en dernière page).

L’inspection  académique  de  votre  département  ou la « Mission langue et culture régionales » du Rectorat de votre  région  peuvent  vous  informer  sur  la  procédure  à  suivre.

Prononciation de l'occitan

Les voyelles a, è, i, u se prononcent comme en français.
- e et é se prononcent "é"
- o et ó se prononcent "ou"
- ò se prononce "o"
- à la fin d'un mot, a se dit comme un "o" ouvert
- Les voyelles qui se suivent se prononcent séparément
(diphtongues): au/eu/ai/ei se prononcent comme "aou/éou/aï/èï"
- Les consonnes se "ly" ou "y" (Graulhet = Graoulyét)
- nh qui se prononce "gn" (canha = cagno)
- V qui se prononce "b"
- ch qui se prononce "tch" (chapar = tchapa)
- ge/gi et ja/jo/ju qui se prononcent "dj" (jove = djoubé)
- r final ne se prononce pas (manjer = mandja)